C’est le jour du $aigneur 

Pour notre nouveau Focus nous partons du coté de la France, Paris plus exactement, afin de vous présenter Beeby aka Le $aigneur. Fan de Rap Contenders, ce nom vous dit quelques chose ? He oui, certain l’ont peut être découvert dans ce show mais ce que vous ne savez peut être pas c’est que Beeby travail ses rimes depuis longtemps.

En effet, rigolo de base et fan de jeux de mots de merde en tous genre, Beeby a commencé à clasher dans le fond de la cour, pour ensuite atterrir dans les studios et derrière un micro afin de nous concocter quelques pépites comme ‘Le $aigneur’, un titre assez lent qui marque le changement entre l’ancien Beeby et le mec qui kick aujourd’hui, bref, un nouveau Chapitre qui commence ou encore ‘Gemini’ plus dernièrement et qui commence subtilement avec cette phrase:

‘C’était cramé qu’j’tais revenu avec un gros niveau’

Deux bangers à l’image même de la nouvelle méthode de travailler que Beeby a trouver pendant les quelques mois sans sortie médiatique. Quelle est cette méthode ? Une nouvelle façon d’aborder la musique et une nouvelle façon de la ressentir afin de mieux transmettre le message. Niveau influence, aucune, enfin pas exactement…Beeby a pour prouesse d’être hyper productif sans vraiment être alerte sur ce qu’il se passe musicalement. Alors de la à dire qu’il ne sait pas ce qui sort et qu’il s’influence de rien c’est peut être exagérer mais il faut savoir que le rappeur d’Aubervilliers s’en bat totalement les couilles de tout avec une une seule méthode de travail en tête: ‘ j’ai une prod, je kiff, je kick, ça va pas plus loin.’ Simple, efficace et ça marche.

Il est possible que vous le suivez sur Twitter, si oui, vous devez savoir que depuis quelques temps maintenant il y en a que pour ‘Paris Nord’…’Sors Paris Nord’ ‘C’est quand que tu sors Paris Nord’ etc…mais c’est quoi ‘Paris Nord’ ? ‘Paris Nord’, c’est un simple buzz, ‘Paris Nord’, c’est simplement un clip qui a gagné pas mal de notoriété grâce à PrimeTimeFUT qui a dévoilé un extrait du deuxième couplet sur sa chaine. Un simple buzz pour un titre à l’aspect revendicateur. Si pour une partie des gens le titre est un bon titre à écouter pour une minorité le titre sonne comme un véritable hymne, l’hymne d’une certaine révolte, celle d’un banlieusard qui voit plus loin que le periph Nord. Alors je vais pas vous mentir en disant que le titre sortira dans quelques temps donc restez sur BadMood Magazine pour en savoir plus parce que c’est pas vrai. En effet, aucune idée sur une quelconque sortie probable seule cette phrase qui nous laisse sur notre faim: Si ça sort pas, c’est que c’est pas le bon moment … Pour en savoir plus il faudra donc suivre le rappeur sur ses réseaux sociaux en croisant les doigts.

C’est quoi la suite ?

Actuellement, il faut savoir que Beeby a de quoi sortir 2 ou 3 projets, avec une qualité supérieure à la moyenne, mais en véritable artiste Beeby aime être irréprochable sur chaque son qui va sortir. Il est donc, normalement, probable de ne voir aucun des deux projets inédits sortir dans les mois qui arrivent. Cependant, une chose est sur, le projet qui fera suite à ‘LE $AIGNEUR’, ‘LE $AIGNEUR REEDITION’ verra, lui, bel et bien le jour et ça ce mois-ci si on se réfère à la légende de son dernier titre intitulé ‘Manège’ dévoilé il y a quelques jours sur sa page Soundcloud. Vous l’aurez compris, 2016 sens assez bon pour Beeby. Découvrez sans plus attendre les anciens projets du rappeur sur son site et n’hésitez pas à le suivre sur ses réseaux sociaux pour en découvrir un peu plus sur ses prochaines sortis, son univers etc…et bien entendu restez sur BadMood Magazine pour découvrir plus d’artistes.

FIN